Famille heureuse

Routines bien-être en famille : les bienfaits des « 3 temps »

Trouver un équilibre vie personnelle – vie professionnelle est primordial pour notre épanouissement au quotidien.

L’un des moyens pour y arriver efficacement est la mise en place de routines bien-être pour toute la famille. Des moments précieux pour se reconnecter à soi, pour se détendre au calme ou pour renforcer les liens affectifs de la famille.

Dans cet article, on t’embarque pour explorer trois aspects essentiels des routines bien-être en famille :

le temps actif, le temps pour soi et le temps d’échange.

Si tu intègres ces éléments dans ton quotidien familial, tu facilites l’épanouissement individuel de chacun et tu participes au bien-être de toute ta famille. Découvre vite comment !

Routines bien-être : définition

Les routines bien-être représentent un ensemble d’actions que tu fais régulièrement pour prendre soin de toi et te sentir bien. C’est une série de petites habitudes positives qui nourrissent notre bonne humeur et notre vitalité ! Ces actions répétées sont comme une forme d’entraînement pour veiller à ton équilibre général.  

Les routines bien-être incluent des choses simples comme se brosser les dents et se laver le visage le matin, manger un bon petit-déjeuner équilibré, faire un peu d’exercice, passer du temps à lire, etc.

Elles peuvent être aussi plus spécifiques : pratiquer de la méditation, écrire son journal, faire des exercices de respiration, etc.

Dans cet article, on va se concentrer sur les routines bien-être en famille.

C’est-à-dire des choix de mode de vie sain pour tous les membres de la famille. Il faudra faire un peu de tri dans ce qui sera proposé : il y a des routines qui te correspondront, d’autres non.

Il n’y aura pas de règles : chaque famille a ses propres routines en fonction des personnalités de chacun. Et surtout, il n’y a aucune obligation.

Les routines bien-être en famille sont juste des moments agréables où chacun peut prendre soin de soi et se soutenir mutuellement. Elles peuvent évoluer au fil du temps, s’ajuster en fonction des priorités de chacun.

Routines pour booster son énergie avec le TEMPS ACTIF : l’impact bénéfique du mouvement

C’est prouvé scientifiquement, l’exercice physique procure des bénéfices : il soulage du stress et de la fatigue et accroit le niveau d’énergie. Le temps actif est donc essentiel pour maintenir la santé physique et émotionnelle de toute la famille.

Quelques idées pour que bouger devienne une habitude :

Bouger plus au quotidien 

L’idée est d’intégrer plus d’activité physique dans le quotidien existant : monter les escaliers dès que l’occasion se présente, aller à pied dans les commerces de quartier, mettre de la musique et danser à la maison, etc.

Tu trouveras ici des musiques qui vont booster ton énergie positive.

Favoriser les sorties en plein air 

Des balades en vélo, des jeux dans un parc, un petit jogging dans le quartier, des randonnées en forêt, etc. Toutes les occasions sont bonnes pour se mettre en mouvement et profiter de la nature en famille. Généralement, ces activités conviennent à toutes les générations. Ce sont aussi des manières de créer de jolis souvenirs ensemble et augmenter la complicité entre les membres de la famille.

Pratiquer un sport

Faire du sport en famille c’est profiter de moments privilégiés pour s’amuser et se défouler. Ce sont aussi des moments privilégiés pour transmettre des valeurs clés comme la persévérance, la poursuite des efforts, la solidarité, le respect des règles, etc.

Il faut juste adapter le sport aux âges.

Tu as un bébé ? Teste les cours « bébé nageur », le yoga pour maman-bébé, le roller avec poussette, etc.

Tu as un ado ? Roller, frisbee, vélo, escalade, danse, etc.

Pour optimiser les chances de réalisation effective d’une routine bien-être en famille, il y a deux clés essentielles :

– planifier la routine un jour précis de la semaine, idéalement à la même heure.

-montrer l’exemple en prenant plaisir et en se concentrant sur l’instant

A lire aussi : Trouver son équilibre familial : ce qu’il faut savoir

Réserver du TEMPS POUR SOI pour se ressourcer : se créer sa bulle de détente

Se consacrer du temps pour soi-même est essentiel pour son bien-être physique et mental.

Cela aide à maintenir un équilibre entre les différentes sphères de notre vie. Que ce soit le travail, la famille, les relations sociales ou les engagements communautaires, il est facile de se laisser absorber par les demandes et les attentes des autres.

La charge mentale qui pèse sur nos vies trépidantes accentue les difficultés pour se déconnecter totalement.

Pourtant, en se réservant du temps pour soi, on s’assure de ne pas négliger nos propres besoins et aspirations, ce qui favorise un équilibre sain.

Le temps pour soi permet de prendre du recul, de gérer le stress, d’évacuer les tensions accumulées et de renforcer notre résilience émotionnelle

Voici quelques idées :

Se créer un espace calme

Avoir un espace calme dans un endroit de la maison où tout le monde peut se retirer, pour se détendre et se ressourcer :

Très tôt, on doit expliquer à nos enfants que nous avons besoin d’un espace calme pour nous ressourcer. Au départ, quand ils sont tous petits, le seul sanctuaire que nous avons ce sont nos toilettes (et encore). Si nous matérialisons ce lieu de ressource (parfois en le nommant) et surtout si les résultats sont au rendez-vous, nos enfants vont l’accepter naturellement.

« Maman a besoin de son coin calme pendant 15 minutes parce qu’elle a besoin d’être un peu seule pour garder sa bonne humeur »

Favoriser les activités créatives

Pour favoriser la créativité de la famille, on peut créer un espace dédié à la maison. Que ce soit un coin dans le salon, un simple bureau, un atelier improvisé dans le garage, l’idée est d’avoir un endroit où on peut se concentrer et se sentir inspiré.

On peut mettre à disposition du matériel dans des boites de rangement pour les activités suivantes :

  • Peinture ou dessin (avec des toiles, du papier, des pinceaux, de la peinture, des feutres, etc.)
  • Fabrication de bijoux (perles, fils, breloques, fermoirs, etc.)
  • Scrapbooking (papier coloré, autocollants, stylos colorés, etc.)
  • Collage (magazines, journaux, carton, etc.)
  • Origami (papier coloré pour créer des animaux, des fleurs, etc.)
  • Coloriage ou mandala ou Zentangle (cadre carré et “dynamisme non structuré”)

L’important est de laisser libre cours à son imagination et de profiter des bienfaits de la création.

Souvent, ce sont durant les week-ends ou durant les demi-journées libres que nous pouvons nous adonner à ces activités créatives.

Apprendre à se détendre et déstresser

Dans nos vies modernes, ce n’est finalement pas si naturel.

On doit apprendre à écouter notre corps et à reconnaître les signaux de fatigue.

On doit anticiper les coups de mou, par des pauses relaxantes. Ne pas attendre l’épuisement et l’anxiété avant de réagir. Ralentir ou casser le rythme pour maintenir une énergie positive.

Concrètement, s’accorder un moment dans la semaine pour se reposer.

Expérimenter les différentes techniques de relaxation pour se détendre complètement :

  • Ecouter de la musique apaisante : en écoutant une sonorité qui nous plaît, notre corps libère certaines hormones du bien-être, comme la dopamine
  • Faire des exercices de yoga : c’est l’activité physique anti-stress par excellence pour se libérer des tensions
  • Pratiquer l’automassage : le massage favorise l’évacuation des tensions qui raidissent les muscles
  • Lire : la lecture est stimulante et permet de nous évader de notre quotidien
  • Pratiquer des exercices de respiration : en adoptant quelques techniques de respiration, nous pouvons ressentir rapidement un profond bien-être et un calme intérieur
  • Faire de la méditation :  le but est de développer notre concentration et notre attention pour nous reconnecter au moment présent
  • Faire des exercices d’étirements
  • Utiliser les huiles essentielles car l’aromathérapie aide à dissiper la nervosité. Voici celles qui ont des pouvoirs relaxants et apaisants : la rose, le néroli, la passiflore, la lavande, la camomille, etc.

Deux astuces pour faciliter la relaxation :

  • Limiter les stimulants : la caféine, la nicotine, les boissons énergisantes, etc.
  • Se couper des écrans : la lumière bleue émise par les écrans des téléphones, tablettes et ordinateurs peut perturber le sommeil

L’idée est de pouvoir connaitre ses limites et s’octroyer un temps de pause ou du repos total à chaque fois que l’on en ressent le besoin.

A lire aussi : 50 façons de prendre soin de soi

TEMPS D’ECHANGES : renforcer les liens affectifs et cultiver la confiance mutuelle

Les moments d’échanges en famille sont précieux pour renforcer les liens affectifs et créer une atmosphère de confiance et de soutien mutuel.

Voici quelques idées pour intégrer du temps d’échanges dans vos routines bien-être en famille :

Profiter des repas en famille

Ce sont des moments privilégiés pour partager et échanger de manière conviviale.

Des moments où on doit encourager les conversations, poser des questions ouvertes, apprendre à s’écouter. Ecouter sans jugement. Des moments où on doit oublier le travail et éviter les distractions : pas de smartphone, pas de journal télévisé.

On peut partager les expériences de la journée, parler de ses petites contrariétés, de ce qu’on a appris, etc.

Tu serais surpris de constater que tes enfants seront beaucoup plus bavards si toi-même tu as l’habitude de partager un morceau de ton quotidien.

Concrètement, au lieu de poser la question « as-tu passé une bonne journée ? », tu peux commencer à raconter brièvement la tienne et lancer les questions suivantes :

  • Quel était ton moment préféré ?
  • Quelles sont les choses que tu as trouvées difficiles aujourd’hui ?
  • Qu’as-tu appris à l’école aujourd’hui ?
  • Si tu pouvais recommencer cette journée, qu’est-ce que tu changerais ?

Célébrer ensemble les petites victoires

Une note positive à l’école ?

Une compétition sportive remportée ?

Un comportement remarquable ?

Célébrer les petites victoires du quotidien en famille est une merveilleuse façon de reconnaître les efforts et les accomplissements individuels

Et la première chose à faire est archi-simple : c’est tout simplement exprimer ta fierté et ton encouragement à ton enfant. Prends le temps de discuter de sa réussite et des efforts qu’il a entrepris pour obtenir le résultat.

Voici quelques idées pour célébrer les petites victoires :

  • Créer un tableau des réussites ou des bonnes nouvelles (pour accrocher la bonne note sur le tableau)
  • Préparer un repas ou un dessert spécial
  • Manger dans une vaisselle spéciale (celle qu’on utilise pour les grandes occasions)
  • Planifier une sortie familiale : un pique-nique, un cinéma, un restaurant, etc.
  • Préparer un apéro comme si on attendait des invités

A toi de créer ta routine « célébration » pour ta famille : une routine qui nourrit le sentiment d’appartenance de tous.

La célébration ne doit pas être couteuse financièrement (dans l’idéal). Elle doit être un moment privilégié pour renforcer l’estime de soi de chacun et créer des souvenirs positifs et valorisants.

Encourager le dialogue ouvert

Quoi de mieux pour renforcer les liens familiaux que les discussions sur les sujets qui stimulent ou qui fédèrent toute la famille. Des moments où chacun peut s’exprimer librement sur des sujets qui leur tiennent à cœur. En tant que parent, nous devons encourager le dialogue ouvert et respectueux pour favoriser la compréhension mutuelle. Quelques sujets :

  • Les projets futurs de chacun : aspirations professionnelles, projets de vacances, idées d’aménagement pour la maison, etc.
  • Les sujets d’actualité : politique, économie, sport, etc. Cela favorise la réflexion critique et permet à chacun de partager son point de vue.
  • Les questions existentielles : l’amour, l’amitié, la vérité, le bonheur, le courage, la peur, la responsabilité, etc.

Tu vas ainsi amener tes enfants à bien formuler leurs propres idées, à exprimer leurs opinions et à défendre leurs points de vue de manière réfléchie.

A lire aussi : Réussir ses vacances en famille : 3 conseils à lire absolument!

En conclusion,

Le temps actif, le temps pour soi et le temps d’échanges sont des moments privilégiés pour assurer le bien-être de la famille.

Pour que la routine joue son rôle de préservation d’équilibre et d’harmonie familiale, elle doit respecter les critères suivants :

1/ La routine respecte un moment précis de la journée / semaine

Exemple :

  • les pizzas c’est le lundi (pour compenser la difficulté de commencer la semaine)
  • le film en famille c’est le vendredi soir (pour clôturer en beauté la semaine et parce qu’on n’est pas obligé de se réveiller tôt le lendemain)
  • le moment sport c’est le samedi matin, etc.

2/ La routine doit être agréable et on doit en ressentir les bienfaits

Exemple : Certains enfants font des mandalas 10 minutes par jour, avant de commencer les devoirs, car c’est relaxant et en même temps ça aide à se concentrer

3/ Les routines pour le temps actif et pour le temps d’échange impliquent tous les membres de la famille (intégrer les enfants dans la création de la routine)

Exemple : Pour les discussions de fond en famille, on peut les organiser lors d’un apéro le dernier dimanche du mois

A lire aussi : Comment devenir une famille optimiste et zen au quotidien?

On espère que cet article t’a apporté quelques idées nouvelles, ou t’a aidé à améliorer tes routines bien-être en famille.

Cet article participe à l’événement interblogueurs  » Ma routine bien-être » du blog Bonjour mon cycle. On apprécie beaucoup ce blog animé par la pétillante Carole, sur l’écoute de son corps, et on recommande particulièrement l’article suivant « 8 activités pour écouter son corps et ses émotions ».

Si tu veux d’autres astuces pour renforcer les liens parents-enfants, c’est ici.

Commentaires

  1. Carine

    Favoriser les activité créatives ! Je le fais de moins en moins, mais en lisant ton article cela me motive à vouloir refaire de la guitare ! Afin d’être créative et de créer mes chansons merci pour ce partage !

  2. Marlène

    Article très intéressant ! Merci de rappeler l’importance de prendre ses repas en famille et dans le calme ! Une habitude tellement agréable mais que je ne constate que rarement… :-/ (même chez nos parents qui l’avaient pourtant instauré !) Sinon, pourle « sport parent-enfant », en plus du yoga, je conseille l’acro-yoga ! Les enfants adorent et ça permet de resserrer encore plus plus liens 🙂

    1. Manager Papillon

      On ne connaissait pas l’acro-yoga, merci pour la découverte!

  3. Pingback: Routine bien-être : les 3 habitudes qui ont changé votre vie (les résultats) - Bonjour Mon Cycle :)

  4. Pingback: Bien vivre sa parentalité avec un enfant neuro-atypique

  5. Pingback: Trouver son équilibre familial : ce qu'il faut savoir

  6. Pingback: Temps de qualité avec des enfants atypiques : 3 idées

  7. Pingback: Comment se simplifier la vie? 10 clés pour les familles avec enfants atypiques

  8. Pingback: Comment optimiser son organisation pour mieux vivre?

  9. Pingback: Maman épanouie, famille heureuse : 7 secrets à connaître

  10. Pingback: Faber et Mazlish: mieux communiquer avec son enfant atypique

  11. Pingback: TDAH et alimentation : 5 conseils essentiels

Ajouter un Commentaire