Optimismecool_complicite

Comment renforcer le lien parent-enfant? 5 clés essentielles

Dans un monde où les technologies peuvent parfois nous éloigner les uns des autres, garder un lien parent-enfant fort et une communication saine avec nos enfants est indispensable. En effet, le risque de déconnexion du lien parent-enfant est plus élevé ces dernières années : nous sommes très pris par notre travail et stressé par le contexte politico-économique. Du coup, nous manquons parfois de patience et de compréhension.

Est-ce qu’il t’est déjà arrivé de rentrer chez toi, fatigué par une dure journée, et d’avoir juste envie de scroller ton téléphone, affalé sur ton canapé sans qu’on te dérange ?

Est-ce qu’il t’est déjà arrivé de parler à tes enfants en les regardant à peine et en pensant à autre chose ? (la liste des courses, ton dernier rendez-vous client, le programme du week-end, etc.)

On va être honnête, la réponse est positive.

Généralement dans ces moments, tu n’écoutes que d’une oreille et tu es concentré sur autre chose. Résultat, tu peux passer à côté de choses pourtant très importantes dans la vie de tes enfants.

Si ces situations sont très isolées, il n’y a pas de quoi s’alarmer. Si par contre, tu manques réellement d’attention pour tes enfants, si tu ne sais pas ce qui les fait vibrer chaque semaine, il est grand temps de t’améliorer. Ces 5 clés essentielles vont t’aider à favoriser une connexion et une communication authentique parent-enfant.

Pratiquer une écoute active et empathique

Accorder toute son attention

Quand tu rentres chez toi pour retrouver tes enfants, essaie de te déconnecter de ton travail, de ton téléphone. Evite les distractions et sois réellement présent physiquement et émotionnellement pour eux. Tu dois être disponible et attentif.

Ecoute active et empathie
Ecouter attentivement

Mets-toi dans une tenue confortable et essaie de te mettre à la hauteur de leurs yeux pour communiquer.

Pour illustrer de manière simple : ma fille Melyssa ne va pas se sentir en confiance et écoutée si je reste dans mon tailleur de travail, un smartphone à la main et les yeux rivés sur le dîner qui est en train de cuire.

Je dois avoir une intention aimante et bienveillante, une posture qui invite à l’échange. Parfois lui prendre la main ou la serrer contre moi va favoriser les échanges.

Pour échanger et créer du lien, tu dois accepter de te poser et d’accorder toute ton attention.

Tu dois être attentif aussi bien à ses mots qu’au langage de son corps. Tu dois écouter sans aucun jugement, sans conseil. Tu dois juste accueillir ses propos et ses ressentis, sans penser à ta propre réponse. Tu dois l’encourager à partager ses pensées et ses émotions.

Etre ouvert d’esprit et sans jugement

Essaie de voir les choses de son point de vue.

Exemple : ton enfant te parle d’une déception amoureuse très blessante parce que son crush a eu un comportement indifférent toute la journée.

Pose des questions ouvertes :

-Qu’est-ce que tu as ressenti quand il s’est comporté ainsi ?

Valide ses émotions même si tu n’es pas d’accord avec lui.

Utilise des expressions empathiques :

« J’imagine à quel point c’était difficile pour toi »

« Je comprends ta peine »

Accepte l’individualité de ton enfant. C’est une personne unique avec ses propres goûts, ses passions, ses préférences, ses talents.

Optimismecool_ecoute
Ecouter son enfant et se mettre à sa hauteur

L’objectif est simple : ton enfant doit se sentir entendu et compris, sans être jugé. Il doit se sentir en confiance avec toi et exprimer librement ses émotions négatives.

Créer des routines pour une harmonie familiale

Un cadre réconfortant pour favoriser une stabilité émotionnelle

As-tu déjà rencontré des membres d’une même famille qui dînaient régulièrement chacun dans son coin sous le même toit ? ou pas en même temps ?

C’est dommage car elles se privent de trois choses essentielles pour créer du lien parent-enfant :

  • De bons souvenirs qui renforcent les liens affectifs et l’épanouissement de toute la famille
  • Un sentiment d’appartenance, où on se sent en sécurité et à l’aise dans sa famille
  • Des discussions enrichissantes où on partage des points de vue et où on transmet des valeurs

Les routines familiales fournissent un cadre prévisible et réconfortant pour les enfants :

Lien parent-enfant
La lecture est un moment privilégié pour la relation parent-enfant
  • les prières, les affirmations positives, ou les rituels de gratitude avant de se coucher pour s’endormir paisiblement.
  • un rendez-vous devant une émission de divertissement qui rassemble toute la famille

Melyssa est fan de Pékin Express et de Top Chef et nous ne loupons pas ces émissions. Souvent ce sont des occasions où on parle de la nécessité de rester persévérant et bienveillant envers les autres.

  • la préparation de repas ensemble ou la commande de repas (soirée pizza le vendredi) un jour spécifique de la semaine ou le week-end.

Tout est possible. L’objectif est d’avoir une récurrence chaque jour ou chaque semaine, qui donne un rythme de vie avec des opportunités de moments agréables et de qualité ensemble.

Un partage des tâches quotidiennes pour renforcer l’entraide et la complicité

Dans la continuité des routines familiales, il est intéressant de fonctionner en équipe sur certaines tâches du quotidien. Cela va non seulement permettre aux enfants d’apprendre de nouvelles choses, d’avoir des échanges enrichissants avec leurs parents mais aussi de les rendre rapidement autonomes.

Quelques exemples :

  • En faisant les courses ensemble, les enfants apprennent à lire les étiquettes des produits, à comparer les prix, à distinguer les aliments sains, à gérer un budget, à sensibiliser sur le gaspillage, l’écologie, etc.
  • En cuisinant ensemble, les enfants peuvent participer à l’élaboration de recettes, à améliorer leur dextérité (lors des découpes, etc.), développer leur goût et leur odorat, etc.
Cuisine en famille
Faire des activités en famille renforce le lien parent-enfant
  • En jardinant ensemble, les enfants découvrent les principes de la nature et apprennent comment les plantes poussent
Lien parent-enfant
Faire des activités ensemble renforce le lien parent-enfant

Il est aussi possible de découper les tâches à la chaine : l’un débarrasse, l’autre fait la vaisselle. Ou l’un nettoie, l’autre range. Ca crée une dynamique de complémentarité.

Jouer et faire des activités en famille pour renforcer le lien parent-enfant

Le jeu est essentiel pour le développement des enfants

Le jeu est une activité ludique et essentielle pour le développement des enfants, mais c’est aussi un excellent moyen de renforcer le lien parent-enfant.

Le jeu encourage la communication, la compréhension et l’écoute. Souvent en jouant, les parents et les enfants se concentrent sur le moment présent et créent de jolis moments de complicité où tout le monde s’amuse.

Le jeu a également deux fonctions importantes pour l’enfant :

  • Il stimule la créativité. Les enfants peuvent s’imaginer dans des univers fantastiques.
  • Il favorise certaines compétences : la concentration, la mémoire ou la résolution de problèmes
Optimismecool_jouer_avec_enfant
Le jeu permet de favoriser la connexion parent-enfant

Avec Melyssa, on aime régulièrement faire des jeux de rôles pour trouver ensemble des solutions à des problématiques du quotidien.

Je joue son rôle et elle prend le rôle de la maîtresse.

Ou je joue son rôle et elle prend mon rôle de maman.

Ça lui apprend à mieux comprendre les priorités et les émotions des autres.

Le jeu est un levier pour se reconnecter à son enfant intérieur

Jouer avec son enfant c’est aussi se reconnecter à son enfant intérieur.

As-tu déjà fait de la balançoire ou du trampoline avec ton enfant de plus de 10 ans? C’est un anti-stress gratuit !

Optimismecool_jouer
Le jeu permet de favoriser la connexion parent-enfant

As-tu déjà testé une partie de jeux vidéos en essayant vraiment d’être efficace ? Reconnexion garantie avec les ados !

Plus largement pour renforcer le lien parent-enfant, tu dois t’intéresser réellement à ses centres d’intérêt, aux amis qui lui sont chers, à sa musique, aux sports qu’il affectionne, à ses idoles (chanteurs, acteurs, sportifs, etc.).

En dehors du jeu, pratiquer des activités ludiques ou physiques ensemble est vraiment bénéfique pour renforcer le lien parent-enfant. Faire du vélo, faire des randonnées en forêt, bricoler, peindre, participer à une activité de volontariat, écouter de la musique, etc.

Lien parent-enfant
Les promenades dans la nature permettent de favoriser la connexion parent-enfant

Cultiver l’optimisme en famille

Sur ce dernier point, tu vas pouvoir t’améliorer de jour en jour en continuant à nous lire régulièrement. L’optimisme peut être un atout précieux pour renforcer le lien parent-enfant pour deux raisons principales :

L’optimisme permet de surmonter les défis

Melyssa fait régulièrement face à des difficultés à l’école, à des petits conflits avec ses amis, etc.

Je fais également face régulièrement à des défis professionnels ou personnel.

Cultiver l’optimisme ensemble nous permet de voir les situations difficiles comme des opportunités de croissance et d’apprentissage. J’implique ma fille dans la recherche de solutions et nous nous soutenons mutuellement pour adopter une attitude positive.

Si tu veux en savoir plus sur l’optimisme (définition, citations, conseils pratiques), jette un œil sur ce mini-guide sur l’optimisme.

L’optimisme favorise une communication positive

On le sait, la communication est un élément clé de la connexion parent-enfant.

Elle passe par l’écoute active et l’empathie, on l’a vu précédemment. Elle passe aussi par des phrases encourageantes, des compliments ou un vocabulaire positif.

Quand les parents adoptent une attitude positive dans les échanges avec leurs enfants, la communication est plus efficace. L’optimisme des parents favorise la compréhension et la bienveillance à l’égard des enfants. Et si en plus, il y a une touche d’humour, c’est l’ambiance garantie !

Optimismecool_rire
Le rire permet de favoriser la connexion parent-enfant

Favoriser une communication transparente

Parler librement de ses propres émotions

Pour favoriser le lien parent-enfant, il est essentiel de faire circuler librement les émotions. Le parent doit s’autoriser à être lui-même et donner l’opportunité à son enfant de mieux comprendre les comportements des adultes dans certaines situations.

Attention parler librement de ses émotions ne veut pas dire piquer des crises de colère incontrôlables devant son enfant!

C’est plutôt exprimer ses émotions de manière constructive. Etre un bon miroir pour nos enfants et faire preuve d’honnêteté et de vulnérabilité.

C’est de cette manière qu’on peut construire une relation de confiance parent-enfant : quand l’enfant comprend que son parent est authentique et ouvert, il sera davantage enclin à s’épancher et à s’ouvrir.

Optimismecool_authentique
Les balades dans la nature permettent de favoriser la connexion parent-enfant

Par exemple, je partage régulièrement mes joies, mes petites contrariétés, mes victoires et mes déceptions à Melyssa. En essayant de choisir les mots et le bon contexte. Elle sait que je ne suis pas « surhumaine ». J’ai mes défauts, je suis imparfaite et je m’accepte sans essayer d’être une maman extraordinaire.

Ne pas éviter les sujets tabous

Pour une qualité de connexion parent-enfant, on doit être prêt à écouter et à s’exprimer sur tous les sujets de société y compris ceux qui sont généralement tabou, si notre enfant le demande.

On doit pouvoir échanger librement, en tenant compte de la maturité de notre enfant et de son âge. On peut profiter de ces échanges pour ancrer les valeurs familiales et culturelles.

L’idée n’est pas de devancer son enfant sur ses sujets : on doit faire preuve de prudence, choisir les bons mots et les bons moments. Trouver un juste équilibre entre une communication fluide et le respect des limites de l’enfant.

Voici une liste de sujets « tabous » pour t’y préparer:

  • Sexualité, relations sexuelles, pornographie
  • Addictions diverses : drogues, cigarettes, jeux, etc.
  • Racisme et discrimination
  • Homosexualité , identité de genre et orientation sexuelle
  • Harcèlement scolaire
  • Avortement
  • Politique et idéologie
Sujetstabous_parentsenfants
Il faut éviter d’avoir des sujets tabous pour favoriser la connexion parents-enfants
  • Religion et spiritualité
  • Argent et finances personnelles
  • Idées suicidaires
  • Deuil et mort
  • Catastrophes naturelles (cyclone, inondations, incendies, séisme, etc.)
Séisme_Japon
Il faut éviter d’avoir des sujets tabous pour favoriser la connexion parents-enfants

Comment veux tu que ton enfant te parle librement de ses relations amoureuses s’il ressent que tu es hyper gênée sur le sujet?

Comment veux tu que ton enfant te parle librement de sa tristesse de perdre son chien si tu caches systématiquement ta tristesse dans les situations difficiles?

Sujets_tabous
Il faut éviter d’avoir des sujets tabous pour favoriser la connexion parents-enfants

N’oublies pas que si tu caches ou si tu minimises tes émotions, ton enfant va penser qu’il doit en faire de même.

Parler de ses erreurs et de ses difficultés

Les enfants ont tendance à idéaliser leurs propres parents. En partageant leurs erreurs et leurs difficultés, les parents montrent tout simplement qu’il sont humains : avec leurs faiblesses et leurs luttes. Ils montrent aussi que c’est normal d’avoir des problèmes.

La vie est faite de hauts et de bas, il faut l’accepter. Les parents ont intérêt à partager à leurs enfants, leurs expériences en résolution de problèmes et en gestion de leurs propres émotions.

Un parent qui assume ses erreurs et qui parle de ses difficultés, avec un langage adapté à l’âge de l’enfant, permet à celui-ci de se sentir plus confiant.

En conclusion, il est essentiel pour les parents de maintenir une connexion forte et saine avec leurs enfants pour favoriser leur développement émotionnel et leur bien-être en général.

Optimismecool_lien_parent_enfant
Une relation solide et saine avec ses enfants

-L’écoute active et l’empathie permettent aux parents de mieux connaitre leurs enfants et de détecter leurs besoins

-Les rituels familiaux créent des souvenirs forts et renforcent le sentiment de sécurité et d’appartenance

-Le partage des tâches quotidiennes, les moments de jeux et les diverses activités favorisent l’apprentissage et la découverte en tissant des liens affectifs

-L’optimisme aide à maintenir une attitude positive face aux défis du quotidien

-La communication ouverte et honnête est essentielle pour maintenir une relation saine et transparente

Continue à nous suivre pour cultiver ton optimisme au quotidien. Cet article qui te donne des pistes simples pour devenir une famille zen et optimiste devrait t’intéresser.

Commentaires

  1. Christelle

    Merci pour cet article ! Il est top !
    Tu as des astuces pour faire des jeux de rôle ?
    J’avoue que je n’en ai jamais fait avec mes enfants et je suis sûr que ça leur ferait du bien.
    Qu’est-ce que tu donnes comme cadre ?

    1. Manager Papillon

      Merci pour ton commentaire Christelle! J’utilise les jeux de rôle généralement pour apprendre à ma fille à interagir avec les autres et pour développer son empathie. On part des exemples du quotidien, sur des situations qui l’ont gênée. Exemple : Il y a un camarade de classe qui l’a embêté, elle l’imite (elle reproduit la scène) et j’essaie de me mettre à sa place pour lui donner des exemples de « bons comportements ». Par imitation, si la scène se reproduit, elle saura comment réagir et elle sera plus à l’aise.

  2. Guillaume

    Article très stimulant merci. C’est clairement la partie jeu qui me manque en ce moment avec mes enfants. Je les regarde jouer plutôt que de jouer avec eux. Merci pour ces clés en tout cas

    1. Manager Papillon

      Merci, ravie que ça vous inspire à jouer davantage avec eux. Redevenez un enfant 😉

  3. Pingback: Routines bien-être en famille : les bienfaits des « 3 temps » – Papillon Rose

  4. Pingback: Histoires du soir gratuites : 6 histoires éducatives captivantes

  5. Pingback: Réussir ses vacances en famille : 3 conseils à lire absolument!

  6. Pingback: Enfant neuro-atypique : 3 livres indispensables pour bien vivre sa parentalité

  7. Pingback: Aller au bout de ses rêves : l'aventure en mer de la Famille Berger-Pierron - Papillon Rose

  8. Pingback: Comment aider ton enfant hypersensible et atypique?

  9. Pingback: Comment apprendre l'optimisme? 5 techniques efficaces

  10. Pingback: L'art thérapie pour les enfants atypiques

  11. Pingback: Evénement interblogueurs - Carnaval d'articles

  12. Pingback: Temps de qualité avec des enfants atypiques : 3 idées

  13. Pingback: Parent d'enfant atypique : les clés pour un bien-être durable

  14. Pingback: 5 exercices pour se libérer du regard des autres

Ajouter un Commentaire